La langue turque, dont l’origine remonte aux périodes les plus lointaines dans l’histoire, est devenue de nos jours une véritable langue mondiale en termes d’expression et de lexique. Elle est parlée par plus de 200 millions de personnes sur un vaste territoire.

Une personne qui apprend la langue turque, langue influencée historiquement par plusieurs autres langues, a la chance de découvrir une culture riche issue de la réunion de ces différentes sources linguistiques et sera à même de comprendre les autres dialectes de la langue turque parlée sur ce vaste territoire.

Le but de la fondation de TÖMER – Université d’Ankara, Centre de Recherches et d’applications duturc et des langues étrangères consiste, dans le pays, à enseigner le  turc en tant que langue étrangère et, à l’étranger, à enseigner la langue turque aux Turques en tant que langue maternelle et faire découvrir la culture turque .

Un des objectifs de TÖMER est également de développer des méthodes issues de documents et expériences de l’enseignement de la langue turque en tant que langue étrangère et langue maternelle, et d’effectuer des travaux scientifiques en collaboration avec différentes fondations et associations dans le pays et à l’étranger.

La section du turc de TÖMER est scientifiquement proche de l’enseignement du turc comme langue étrangère. Ces travaux sont réalisés dans un cadre dynamique et expérimenté du point de vue des techniques d’apprentissage de langue étrangère et par des personnes titulaires de doctorat et ayant fait des études supérieures, spécialistes en leurs domaines.

Les cours sont dispensés dans des classes en forme de « U », équipées de toutes sortes de matériels audio-visuel, avec 7 à 16 étudiants.

Les cours de turc sont dispensés sur des périodes d’un mois pour des cours denses répartis sur 80 heures, et de deux mois pour des cours normaux répartis sur 96 heures.

Dans ces cours, les étudiants ayant terminé le niveau 2 «  Turc débutant » reçoivent un Certificat A1, ceux qui ont terminé le niveau 4 « Turc débutant » reçoivent le Certificat A2, ceux qui ont terminé le niveau IV « Turc intermédiaire » reçoivent le Certificat B1, ceux qui ont terminé le niveau II « Turc avancé » reçoivent le Certificat B2, ceux qui ont terminé le niveau IV « Turc avancé » reçoivent le Certificat C1 – Diplôme signé par le Rectorat de l’Université d’Ankara.

Les étudiants des niveaux de « Turc débutant 1 », « Turc débutant 3 », « Turc intermédiaire 1 », « Turc intermédiaire 3 », « Turc avancé 1 » et « Turc avancé 3 », qui ne sont pas équivalents aux niveaux des certificats du Portfolio Européen des Langues, peuvent progresser dans la classe supérieure selon les critères du tableau de performances que le professeur remplira lors de l’évaluation. Les étudiants que le professeur a estimés inapte à poursuivre au niveau supérieur peuvent demander à passer un examen. S’il s’avère qu’à l’issue de cet examen l’étudiant a suffisamment de point, il pourra rejoindre le niveau supérieur.

LES COURS A BUT GENERAL 

Les cours de turc sont formés de 12 niveaux (4 débutants, 4 intermédiaires et 4 avancés).

A la fin de chaque niveau, les étudiants sont évalués d’après les 4 capacités basiques de langue (écoute-compréhension, lecture-compréhension, conversation et rédaction) et des capacités complémentaires destinées, par exemple, à renforcer un point tel que la grammaire. Pendant les cours, on utilise les packs d’apprentissage de Turc « Nouveau Hitit 1 – 2 – 3 », les cahiers d’exercices y afferent, un répertoire de grammaire, des cassettes vidéo et des matériaux préparés par les enseignants.

LES EXAMENS D’EVALUATION DE FIN DE NIVEAU 

Après les cours denses (à Certificat) répartis sur 80 heures et les cours normaux répartis sur 96 heures, un examen d’évaluation est effectué pour mesurer les 4 capacités basiques de langue de l’étudiant et mesurer le niveau atteint par rapport aux objectifs. Le système de notation pratiqué est mentionné dans le tableau ci-après.

Si l’étudiant échoue pour une des capacités, il peut repasser l’examen pour la partie concernée, mais s’il échoue pour plus d’une capacité, il doit redoubler son niveau. Les informations mentionnées précédemment sont résumées dans le tableau ci-après :

TÖMER – SYSTEME DE COURS – LIVRE DE COURS ET DOCUMENTS D’EXAMENS – EQUIVALENCE DU PORTFOLIO EUROPEEN DES LANGUES (PEL)

 

NIVEAUX

TEXTE COMMUN EUROPEEN  

EXAMEN

 

CERTIFICAT OU DIPLÔME

 

LIVRE

Débutant 1 A1 NON NEANT “Nouveau Hitit 1 – unités 1.2.3”
Débutant 2 A1 OUI Certificat Débutant “Nouveau Hitit 1 – unités 4.5.6”
Débutant 3 A2 NON NEANT “Nouveau Hitit 1 – unités 7.8.9”
Débutant 4 A2 OUI Certificat Débutant “Nouveau Hitit 1 – unités 10.11.12”
Intermédiaire 1 B1 NON NEANT “Nouveau Hitit 2 – unités 1.2.3”
Intermédiaire 2 B1 OUI Certificat Intermédiaire “Nouveau Hitit 2 – unités 4.5.6”
Intermédiaire 3 B1 NON NEANT “Nouveau Hitit 2 – unités 7.8.9”
Intermédiaire 4 B1 OUI Certificat Intermédiaire “Nouveau Hitit 2 – unités 10.11.12”
Avancé 1 B2 NON NEANT “Nouveau Hitit 3 – unités 1.2.3”
Avancé 2 B2 OUI Certificat Avancé “Nouveau Hitit 3 – unités 4.5.6”
Avancé 3 C1 NON NEANT “Nouveau Hitit 3 – unités 7.8.9”
Avancé 4 C1 OUI Diplôme “Nouveau Hitit 3 – unités 10.11.12”

Pour les cours sans examen, les étudiants sont évolués au niveau supérieur selon le tableau d’évaluation de performances que le professeur remplit pendant le cours. Le professeur complète ce tableau d’évaluation en fonction de la participation aux cours, les devoirs effectués, les petits contrôles, la motivation et la rapidité d’apprentissage des étudiants.

Si le professeur estime que l’étudiant n’a pas les capacités suffisantes pour passer au niveau supérieur, ce dernier peut passer un examen. S’il réussit, il peut alors rejoindre le niveau supérieur.

Le système de notation aux examens

Les capacités La note maximale La note minimale
Ecoute 25 15
Lecture 25 15
Dialogue 15 9
Monologue 10 6
Rédaction 25 15
TOTAL 100 60

LES COURS A BUT PRIVE

Liés à la section du turc, pour les apprenants qui veulent progresser davantage et parler couramment le turc, des cours de diction, de conversation, de lecture rapide, de rédaction et de théâtre sont dispensés à ces apprenants, ainsi qu’à des fondations et/ou associations.

Cours de théâtre 

Pour l’enseignement du théâtre, des textes sont utilisés pour l’apprentissage de la langue étrangère selon une approche pédagogique liée au développement de ce programme.

Ce programme est composé de 2 périodes de 4 mois, sachant qu’une période dure 48 heures.

Cour de rédaction 

Ces cours sont destinés à améliorer le niveau de rédaction de manière à atteindre un niveau de rédaction courant.

Le fait que la langue et la pensée ne peuvent être dissociées l’une de l’autre est une vérité scientifique connue de tous.

Ces cours de rédaction ont pour but de transmettre à l’individu la conscience de la langue maternelle et aussi  de lui enseigner l’écriture des textes littéraires sans faute, à s’exprimer de façon esthétique et originale, à utiliser les règles de grammaire et à exprimer clairement ses pensées.

Ce programme est formé de 2 périodes de 4 mois, sachant qu’une période est répartie sur 48 heures.

 

Cours de diction et de conversation pour parler correctement et  couramment

Ces cours sont destinés à enseigner aux étudiants les spécificités de la langue écrite et parlée puis les sons et prononciations du turc.

De plus, des exercices sont dispensés avec pour objectifs de mieux utiliser sont diaphragme,  améliorer la vitesse de paroles, mettre l’accent au bon endroit, articuler clairement dans le but de corriger les problèmes de langage. Des exercices pour améliorer les difficultés d’expression et la paresse d’articulation liée au mouvement de la langue et des lèvres.

Les séances de conversation planifiées pour parler couramment sont destinées à améliorer les capacités de l’apprenant telles que le langage du corps, l’image, l’improvisation, la prise de parole en public, la communication personnelle et le débat.

Ce programme est formé de 2 périodes de 4 mois sachant qu’une période est répartie sur 48 heures.